Print Friendly

Strasbourg, le 4 juillet 2017

Communiqué de presse

Claude Rolin, Député européen

 Formes de travail précaire : tous les travailleurs doivent bénéficier d’une protection sociale

L’Union européenne doit renforcer ses efforts afin de lutter efficacement contre les emplois précaires, l’abus des formes atypiques de travail et toute absence de sécurité d’emploi. Ces formes de travail sont en hausse en Europe et l’Union européenne se doit d’adapter les règles en vigueur pour éviter une baisse de qualité de l’emploi et une augmentation des faux indépendants. C’est ce que conclut un nouveau rapport adopté ce jour par le Parlement européen.

Pour Claude Rolin, qui a négocié le dossier au nom de son groupe, le PPE : « Ce rapport est un premier pas important afin de juguler les formes d’emploi précaire et le risque qu’elles font peser sur la de qualité d’emploi et les conditions de vie. Pour la première fois, le rapport propose une définition des « emplois précaires » au niveau européen, mais aussi des mesures en adéquation avec l’Agenda de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) pour le Travail décent et la Charte sociale européenne ; ce qui facilite l’identification et la lutte contre de potentielles formes de travail néfastes. »

Claude Rolin appelle la Commission européenne, ainsi que les États membres, à garantir des conditions de travail décentes, en ce compris dans les nouvelles formes de travail issues de l’ère numérique et de l’économie collaborative. La protection sociale doit être assurée pour chaque travailleur au sein de l’Union européenne, sans quoi les conséquences à long terme des formes de travail précaire pourraient se traduire par une augmentation du risque de pauvreté et affaiblir les droits fondamentaux des travailleurs.

Le présent rapport met également l’accent sur la protection de publics à risque ; les salariés particulièrement touchés par la précarité de l’emploi, comme les femmes, les jeunes travailleurs, les travailleurs âgés, les migrants, ainsi que les personnes souffrant de handicap

« Cette année et plus encore l’an prochain, la création d’une Europe sociale et adaptée à la modernité, sera au centre des préoccupations politiques, dans la droite ligne du Socle européen des Droits sociaux. » conclut Claude Rolin.

Theme Settings